mardi 7 mars 2017

ALZHEIMER


7 commentaires:

  1. Je serai donc le premier et je trouve que c'est bien dommage... Moi aussi je trouve que mon monde est divin, bien que quelques membres de ma famille se sont éteint, frappés par cette triste maladie...
    Merci, cher ami Rémy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que quelques personnes passent sans laisser de commentaire !

      Si tu remontes jusqu'au premier jours, il y en a plus de 60 !
      pour moi, une dizaine sont vraiment bon, le N°1 POÉSIE, m'a encourager à continuer ! En poésie (sonnet) j'explique comment on fait un poème !
      Et puis Martine m'a inspiré pour la moitié des poèmes !

      Et, rappelles toi, tu étais dans un de mes poèmes : VIRTUEL (N°42)
      Salut mon Grand !
      RépondreSupprimer

      Supprimer
    2. Hello ! Remy .
      Quand la maison se vide , le silence s'installe .
      Le temps passe sans bruit et du soir au matin ,
      Pensant aux souvenirs ,refaisant les balades ,
      Revoyant ton sourire , je pleure et ne dis rien .

      Supprimer
  2. A côtoyer ces pauvres gens, j'ai soudainement pris conscience de la futilité des voyages et des découvertes mirifiques que nous faisons pour notre culture et que nous ne pourrions même pas emporter avec notre dernier souffle !
    De PENSER pour exister, selon Pascal, ne signifie RIEN !
    C'est de se SOUVENIR qui fait que nous existons, sans mémoire nous ne sommes plus RIEN, même pour nos enfants et nos amis !
    Gros Bisous Nicole !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Ramy
    Tu vois je viens rarement sur les blogs le weekend mais je voulais venir te répondre à ton gentil commentaire, je vois que tu te remets à écrire ce poème est magnifique je pense oui qu'ils doivent avoir un monde divin mais c'est une bien triste maladie, je vais faire un tour voir si j'en trouve un qui va avec une de mes créations, mais la vie est tellement triste et perturbé en se moment que j'aimerai mettre des poèmes un peu plus gai car même la télévision ne m'inspire pas tu vois je préfère un livre à elle et le soir il me tien compagnie
    je t'embrasse ainsi qu'à Martine à bientôt Rémy doux we à vous deux
    Marlène

    RépondreSupprimer
  4. Il y a plein de poèmes très softs, plutôt guais que tu pourrais utiliser, comme celui de la Femme, la Neige, Rencontre, La Lettre d'Amour etc.

    RépondreSupprimer
  5. Avoir un ami...
    un ami lorsque on pleure ou on ris.
    C'est quelque chose de rare ...
    et lorsque on l'a trouvé ...
    comment le laisser sans un mot où un sourir.

    Ce sont des mots que je resent en pensant, à ce que tu as vécu et qui me fais du mal.
    Merci de transporter ton coeur dans les poèmes Ymer.

    RépondreSupprimer