jeudi 2 juin 2016

MON FILS

6 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ! Depuis l'écriture de ce poème, mon fils a divorcé (c'était elle le problème). Désormais il passe régulièrement à la maison avec ses deux fils (18 et 19 ans) que j'aurais été dans l'impossibilité de reconnaitre sans lui (7 ans çà change !) ! Mais je n'ai vu que deux fois sa nouvelle compagne et ce n'est plus le même fils aimant et cultivé d'avant !
      Maintenant tu vois pourquoi je suis obsédé par l'INNE et l' ACQUIS !
      Supprimer

      Supprimer
  2. Superbe poème !!! C'est vrai nous donnons à nos enfants des valeurs mais bien souvent de leur choix amoureux dépend qu'ils continuent à les appliquer ... Mon deuxième fils vis depuis 7 ans avec une fille, fille unique... Je vais être grand mère pour la deuxième fois, j'en suis très heureuse évidemment mais un peu chagrinée depuis quelques jours! Ma greffe va être retardée car manque de donneurs pour l'instant ! Pas grave si ma future belle fille n'avait pas programmé leur mariage en Octobre prochain ce qui implique que très certainement je ne pourrais assister à leur mariage ! Je me faisais pourtant une telle joie de conduire mon fils à l'église ! Pourquoi ne pas avoir tenu compte de mon état de santé cette année ? Pourquoi mon fils, pourtant battant, accepte tout d'elle ? Je suis persuadée que si la mère de ma belle fille avait souffert de la même maladie que moi, le mariage n'aurait pas été programmé cette année ! C'est ainsi ... Moral en baisse bien sûr ! Je dois me soigner en priorité ... Merci pour tes coms Rémy ... Tu es tellement clairvoyant sur les choses de la vie ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiètes pas ma Pette Annick, les médecins ont les moyens de te faire attendre, tout dépend de ton moral, mais à chaque report c'est une séance de chambre stérile (C'est le moindre mal)!

      Tu sais le poème sur l'âne que je devais faire, et bien, il est toujours en chantier !....Oups !.....Mon défaut c'est que je fonctionne avec une émotion, petite ou grande, agréable ou désagréable, mais toujours un truc qui me serre le cœur !

      Supprimer
  3. Rémy je ne connaisais pas ce blog. Si tu ne m'avais parlé du nom ce matin. Tu vois, là on arrive à se connaître un peu plus. Tu vois, lorsque on a pas eu des parents on comprend pas
    comme des enfants peuvent avoir un tel comportement. Je crois que ton fils sait que tu l'Aimes et ...je ne sais pas quoi dire tellement cela me touche. Bisous nani

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'aurais tout mis les poèmes, il y en aura plus de cinquante, mais il faudra remonter dans le passé du blog jusqu'au premier (en fait ce fut le 10 ou 12éme) qui s'appelle tout simplement "POESIE" ! C'était le plus abouti, Il y a eu plusieurs présentations avant d'arriver au meilleur poème (Enfin ! Selon moi !) !

      Supprimer